A propos

Sur Facebook 

Sur Twitter 

Conseillère régionale écologiste de l’Ardèche, Florence Cerbaï est militante d’ Europe Ecologie les Verts.

A la Région, elle siège dans le groupe du rassemblement citoyen écologiste et solidaire (RCES) : un groupe de 8 élus écologistes issus de différentes formations politiques :  EELV, PG et Nouvelle Donne.

Archéologue de formation, Journaliste  durant sept ans en presse écrite, radio et TV, Florence Cerbaï est aujourd’hui souffleuse de verre à Lanas en Sud-Ardèche, spécialisée dans la reproduction d’objets en verre historiques.

En tant que conseillère régionale elle défend les choix qui ont fait de l’Ardèche un territoire pilote en terme d’écologie.

Elle siège à la commission Tourisme. Elle y  défend le patrimoine, les métiers d’art, les sports nature respectueux de l’environnement, et une agriculture bio et de qualité, comme piliers d’un développement touristique et économique adapté à un territoire éloigné des grands centres urbains.

Elle siège à la commission sécurité. Une commission spécialement crée par Laurent Wauquiez pour la sécurité “des biens et des personnes ” en Auvergne Rhone Alpes. Une compétence dont la Région a choisi de se doter. Dans ce cadre, elle rappelle qu’ “en Ardèche, bien plus que de caméra de vidéo-surveillance, largement subventionnées par la Région,  nous avons besoin de protection face au risque nucléaire (80% des Ardéchois vivent à moins de 40 km d’une centrale atomique) mais aussi face aux risques de la viticulture chimique (150 tonnes de produits chimiques pulvérisés chaque année en Ardèche).”

Depuis septembre 2019, elle siège également dans la commission Action sociale et politique de la ville, une thématique largement délaissée par la majorité actuelle “Plus que de charité, c’est pleinement de solidarité et d’actions innovantes pour redonner du pouvoir d’agir aux citoyens dans les quartiers pauvres, dont on a besoin. Avec Laurent Wauquiez, on est loin du compte! Quand à la politique de la ville, on est très loin de travailler pour des villes écologiques et résilientes. On soutient le plus souvent de l’aménagement et de la rénovation à l’ancienne avec toujours plus de béton et de bitume alors que nous devrions ré-ensauvager les villes!”

Si vous souhaitez la rencontrer ou communiquer avec elle sur un dossier qui concerne la Région, vous pouvez lui écrire à florence.cerbai@gmail.com