Brève : Wauquiez met Pompidou à l’honneur

Interruption de séance lors de cette assemblée plénière de juin. Vite, on sort les drapeaux pour baptiser l’hémicycle régionale… Georges Pompidou !
Sous 40 degré de canicule à Lyon, sur fond d’urgence climatique, on prend le temps de dresser un temple à une figure du productivisme à tout crin!
Georges Pompidou, un nom finalement bien choisi pour un exécutif qui rend toujours un culte à la croissance, façon siècle dernier…
Que ces choix du passé soient responsables du dérèglement climatique, de la 6e extinction des espèces, du risque nucléaire, n’inquiète guère Laurent Wauquiez qui se reconstruit, comme il peut, un profil politique en tentant de surfer sur de vieilles figures de la droite.
Pas sûr que ça fonctionne!