Mettre en sécurité les lycéens en cas d’accident nucléaire. En direct de la Région, face au budget de Wauquiez.

En direct de la Région, face au budget 2018 de Wauquiez, je propose la mise en place de zones de confinement étanches, avec air filtré au charbon, dans les lycées situés à moins de 30km des centrales nucléaires, et d’autres mesures permettant aux lycéens d’être mis à l’abri puis évacués dans de meilleures conditions en cas d’accident nucléaire :  Sanitaires et eau dans les zones de confinement pour éviter de devoir sortir, sas véhicules pour les évacuations, équipement des bus d’évacuation en systèmes de filtration de l’air, présence de pastilles d’iode dans les lycée dans la zone des 80 km, présence d’équipement de protection individuel pour les évacuations…

Groupe RCES (rassemblement citoyen écologiste et solidaire)

Voir mon intervention

Pas de réponse de l’exécutif suite au dépôt de cet amendement rejeté avec avis défavorable!

En terme de sécurité dans les lycées, Laurent Wauquiez préfèrent investir dans les “portiques” pour éviter des intrusion criminelles! Une vaste blague ces portiques et tourniquets inadaptés, déjà en panne dans certains lycées comme le lycée Astier d’Aubenas où un élève s’est retrouvé coincé et a du être désincarcéré par les pompiers!  On rappelle que le budget pour ces portiques va jusqu’à 300 000 euros par lycée…

En terme des sécurité des lycéens, les mesures doivent caresser l’électorat FN dans le sens du poil… et au FN, comme aux républicains, les accidents nucléaires, on y croit pas!

Une carte pour mieux envisager le risque nucléaire … les cercles orange sont les cercles de 30 km autour des centrales: zone d’exclusion Tchernobyll et Fukushima

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *